LA 11EME REUNION DU CONSEIL DES MINISTRES Pool Energétique de l’Afrique Orientale

Publié : 1er-03-2016

LE 22 JANVIER 2016
ADDIS ABEBA, ETHIOPIE

Pool Energétique de l’Afrique Orientale
La 11ième Réunion du Conseil des Ministres
Le 22 janvier 2016
Addis-Abeba, Ethiopie

Nous, Ministres des Affaires d’électricité dans les pays du Burundi, de l’Ethiopie, du Rwanda, du Soudan, et de l’Egypte nous sommes réunis à Addis-Abeba, Ethiopie, le 22 janvier 2016 et avons fait la déclaration conjointe suivante.

Nous reconnaissons que :

1- Il est nécessaire d’améliorer la qualité de vie des citoyens car le manque d’accès à l’électricité de bonne qualité et abordable a entravé l’amélioration de la qualité de vie et le développement industriel dans la région.
2- Il est nécessaire de rendre plus disponible l’énergie moderne comme l’électricité à usage industriel, commercial et domestique
3- La coopération entre les gouvernements et les sociétés membres dans la région permettra l’optimisation de l’utilisation des ressources énergétiques et les synergies des efforts en vue d’améliorer la situation de l’alimentation en énergie.
4- Il y a des projets de production d’énergie électrique sous différents stades de développement de la région qui doivent prévaloir la puissance électrique nécessaire pour l’échange sur les interconnexions en cours de construction.
5- Il y a un potentiel géothermique important au Kenya, au Rwanda, en Ethiopie, en Tanzanie et en Djibouti et encore à noter le potentiel hydroélectrique en RDC, en Ethiopie, en Ouganda et en Tanzanie.
6- L’EAPP est un organisme régional, institution spécialisée du COMESA pour l’énergie électrique, chargé de la fourniture d’énergie et de plate-forme nécessaire pour le développement et l’utilisation optimale du potentiel développable qui donne la perspective régionale aux plans directeurs nationaux dans le secteur de l’électricité.

Nous avons pris note que :

1- Les partenaires au développement ont convenu de réexaminer leur décision relative au soutient des projets et initiatives d’EAPP.
2- Les pays membres de l’EAPP sont engagés à soutenir le Secrétariat Général d’EAPP afin d’accomplir ses objectifs.
3- L’EAPP a élaboré, avec le soutien des parties prenantes et les partenaires au développement, la feuille de route stratégique qui va être aligné avec le plan stratégique d’EAPP (2016-2026) et le plan directeur régional.
4- Les activités menées par l’EAPP qui visent à améliorer la gouvernance, le fonctionnement et la durabilité d’EAPP, y compris le développement du plan directeur régional d’EAPP mise à jour en 2014.
Nous apprécions :

1- Le travail effectué pour élaborer la feuille de route d’EAPP et le plan directeur régional, avec l’aide des parties prenantes et les partenaires au développement d’EAPP.
2- L’engagement des membres à opérationnaliser le Secrétariat Général d’EAPP - et l’effort fait pour augmenter leur contributions afin que l’EAPP puisse atteindre ses objectifs et remplir ses mandats.
3- Les activités réalisées liées à l’élaboration de la feuille de route d’EAPP et le Plan stratégique 2016-2026.
4- Le travail effectué visant à renforcer l’EAPP pour mettre en œuvre le marché de l’énergie guidé par l’EAPP - IGMOU.
5- L’actualisation du Plan Directeur régional des systèmes énergétiques 2014 et la feuille de route approuvée par le Comité de Direction de l’EAPP en janvier 2016.
6- Les réalisations actuelles de l’EAPP.
7- Le soutien et la participation des parties prenantes, d’ autres organisations régionales et de différents partenaires au développement.
8- Le travail accompli par le SC et le GS d’EAPP concernant la conception et la mise en œuvre du siège (HQs) de l’EAPP à Addis-Abeba.

Nous, les membres du COM, avons adopté les recommandations et les résolutions proposées par le SC comme suit :

1. Le Comité de Direction d’EAPP (CD) reconnaît l’importance de faire avancer les projets énergétiques régionaux critiques qui seront identifiés collectivement comme prioritaires par les membres d’EAPP pour promouvoir l’intégration régionale et le commerce de l’électricité en Afrique de l’Est visant la prospérité collective de la région. Notant le rôle à jouer par l’EAPP, d’autres institutions régionales et les efforts collectifs à faire dans la réalisation de ces projets prioritaires, le Comité de Direction recommande au COM la Feuille de route pour approbation. En outre, il est recommandé d’élaborer un plan stratégique et un plan de mise en œuvre dès que possible qui guidera l’EAPP en conformité avec les principes et objectifs de l’IGMOU signé en 2005 par tous les membres d’EAPP.
2. Le Comité de Direction d’EAPP recommande l’adoption de la Feuille de route en tant que cadre de référence pour l’intégration régionale et le commerce d’énergie. Il est à noter que la feuille de route ne permet pas d’identifier les projets prioritaires spécifiques à poursuivre ; plutôt cela doit être fait dans le cadre du processus dynamique de la planification régionale et nationale déjà décrits dans le protocole d’accord intergouvernemental existant.
3. Suite aux délibérations sur le plan directeur du système électrique régional actualisé, le SC a décidé de le recommander au COM de l’approuver. Les membres du Comité de Direction à l’exception de représentant de l’Egypte ont convenu d’adopter le plan directeur régional Mise à jour. Le représentant de l’Égypte a présenté ses préoccupations par écrit au CD. En outre les membres du Comité de Direction ont réitéré la nécessité de tenir compte des commentaires de nature technique à prendre en considération lors de la prochaine mise à jour du plan directeur régional.

4. Afin de garantir un élan immédiat, le Comité de Direction d’EAPP réaffirme le mandat de l’EAPP pour assurer la coordination totale de l’avancement des projets critiques d’énergie régionale ; convoquer les pays membres ; faciliter et superviser la planification régionale intégrée ; créer un environnement favorable pour le commerce d’énergie, soutenir et suivre la préparation et la mise en œuvre des projets.
5. Le Comité de Direction note en outre que la préparation du projet sera exécuté avec l’appui technique par des entités telles que EGL, NELSAP et ENTRO, qui travailleront en coordination avec les unités de mise en œuvre des projets et les sociétés membres. L’exécution du projet continuera d’être contractée et exécuté au niveau national à travers les entités nationales chargées.
6. Le CD a reconnu que l’un des éléments clés nécessaires à la réussite de l’intégration du secteur de l’électricité de la région Est d’Afrique est un cadre et un ensemble de règles pour la planification coordonnée, le fonctionnement des systèmes de transmission électrique de la région et les ressources de production. Dans un premier temps, l’EAPP et ses membres ont dirigé l’élaboration du Code Interconnexion d’EAPP (IC) qui a été finalisée en 2012. Le Code énonce les règles techniques nécessaires à l’EAPP pour assurer que réseau de transport soit exploité d’une manière sûre, fiable, sûr et efficace. Pour améliorer encore la compréhension de l’IC et d’aider les pays membres à se conformer au Code IC en temps opportun, le SC a adopté un programme triennal de conformité au IC à mettre en œuvre avec le soutien de l’Afrique Power.

Fait à Addis-Abeba, en Ethiopie, le 22 Janvier, 2016

1- .................................................
HON. COME MANIRAKIZA
MINISTRE DE L’ENERGIE ET DES MINES
REPUBLIQUE DU BURUNDI

2- ........................................................
HON. DR. ENG. MOHAMED SHARKER AL MARKABY
MINISTRE DE L’ELECTRICITE ET DE L’ENERGIE
RÉPUBLIQUE ARABE D’EGYPTE
REPRESENTE PAR : ENG. GABER DESSOUKY
PRÉSIDENT DU EEHC (EGYPTE)

3- ....................................................
HON. MOTUMA MEKASA
MINISTRE DE L’EAU, DE L’IRRIGATION ET DE L’ENERGY
RÉPUBLIQUE FÉDÉRALE DÉMOCRATIQUE D’ETHIOPIE

4- .......................................................
HON. GERMAINE KAMAYIRESE
MINISTRE D’ÉTAT DE L’ENERGIE ET DE L’EAU
MINISTERE DES INFRASTRUCTURES
RWANDA

5- ..........................................................
HON. DR. TABITA BOTROUS SHOKAI
MINISTRE D’ÉTAT DES RESSOURCES HYDRAULIQUES ET ÉLECTRICITÉ
RÉPUBLIQUE DU SOUDAN

A Lire aussi